Restez connecté

Selon l’endroit où l’on se trouve en Inde, il n’est pas toujours évident de se connecter à Internet. La plupart des hôtels et guesthouses proposent aujourd’hui un accès Wi-Fi, mais il ne fonctionne pas toujours très bien, et il est pratique de pouvoir se connecter aussi en vadrouille. Les cafés Internet étant encore rares, la meilleure solution consiste à acheter une carte SIM avec un forfait local permettant non seulement de surfer sur le Web, mais également de téléphoner. Suivez le guide.

Acheter une carte SIM

L’Inde est devenue en quelques années l’un des plus gros marchés des smartphones du monde. Pas moins de 118 millions de terminaux mobiles ont été vendus rien qu’en 2015, et ce chiffre pourrait tripler d’ici 2017. Autant dire que les opérateurs ont mis les bouchées doubles pour développer le marché qui compte plus de 200 millions d’abonnés. Le trafic Internet sur les téléphones mobiles surpasse désormais celui des ordinateurs.

Pour des tarifs très avantageux, il est possible d’acheter une carte SIM et de souscrire à un abonnement pour le temps de son séjour dans l’une des innombrables boutiques de téléphonie mobile. Elles proposent des forfaits des principaux opérateurs (Airtel, Vodafone...) comprenant uniquement de la data pour se connecter à Internet, ou de la data et de la voix permettant aussi de téléphoner.

 

blog-inde-telephoner-en-inde
L'Inde compte 200 millions d'abonnés à la téléphonie mobile. © Jérôme Cartegini

Souscrire un forfait

Pour pouvoir ouvrir une ligne en Inde, il faut fournir deux photos au format passeport. Si vous n’en avez pas, demandez au vendeur de la boutique qui vous indiquera non pas un Photomaton, mais le photographe le plus proche qui vous tirera le portrait en quelques minutes. Il faut également fournir des photocopies de votre passeport et de votre visa pour l’Inde, et indiquer le numéro de téléphone d’un résident indien, ou tout simplement de votre hôtel. Une fois que vous avez tous ces éléments, vous pouvez acheter une carte SIM (300 roupies) et choisir un forfait. À noter qu’une ouverture de ligne prend au minimum 24 heures avant d’être effective. Si vous ne pouvez pas retourner à la boutique le lendemain pour l’activer, faites-vous bien expliquer la procédure d’activation par le vendeur. Celle-ci consiste à appeler un serveur vocal, puis saisir une série de numéros.

Les tarifs sont vraiment très intéressants. Nous avons opté pour une recharge Airtel de 500 roupies valable pour 1 mois et comprenant 60 minutes de communication, et 1 Go de data. Lorsque votre crédit de data est épuisé, il suffit ensuite d’acheter des recharges (150 à 300 roupies pour 500 Mo et 1 Go). Dans les grandes villes, la qualité de connexion est généralement excellente, et l’accès au réseau 4G s’avère même de plus en plus courant. En zone rurale, en bord de mer ou à la montagne, la qualité de réception est très variable. Que cela soit pour surfer sur le Web, consulter ses emails, réserver un hôtel, appeler gratuitement ses proches via Skype, ou encore suivre un itinéraire via Google Maps, les raisons de se procurer une connexion mobile ne manquent pas. Cela vaut vraiment la peine de consacrer une ou deux heures de votre voyage à ces démarches.

 

blog-inde-telephoner-en-inde
Pour souscrire un abonnement, plusieurs pièces doivent être fournies. © Jérôme Cartegini
blog-inde-telephoner-en-inde
Airtel est l'un des opérateurs proposant des abonnements aux voyageurs. © Jérôme Cartegini
© photo principale : Jérôme Cartegini © photos article : Jérôme Cartegini 
  • chrisaren

    bonne info fiable