Rencontre avec les animaux – 2

Au côté des safaris, il existe maintes façons d'observer des animaux en Inde. Avec la modernisation rapide du pays, notamment dans les mégapoles, on pourrait penser qu’ils n’y ont plus leur place et pourtant force est de constater qu’ils sont toujours aussi nombreux !  

Faune citadine et sauvage

Dans la plupart des pays asiatiques, de nombreux animaux sont considérés comme nuisibles ont été chassés des villes. Les Indiens, mais aussi dans une moindre mesure les Sri lankais, font figure d’exception en cohabitant avec de nombreuses espèces. C'est dans le centre et le nord de l’Inde que les animaux sont les plus nombreux à partager le quotidien de la population, y compris dans les villes.

Même si la plupart sont considérés comme sacrés, ils n’ont pas toujours la vie facile et peuvent parfois être exploités à outrance comme les chameaux, les buffles et les éléphants pour travailler, amuser ou balader les touristes parfois pendant plusieurs… dizaines d’années ! À l’inverse, les mieux lotis bénéficient du gîte et du couvert dans des temples, s’installent dans les plus beaux monuments historiques du pays sans qu’on cherche à les déloger, participent bon gré mal gré aux nombreuses fêtes religieuses, ou attendent patiemment leurs dons de nourriture. Il y a enfin les espèces que vous ne croiserez que dans la nature ou les parcs nationaux.

 

 © photo principale : Jérôme Cartegini © photos article : Jérôme Cartegini