Qu’est-ce que le syndrome de l’Inde ?

Un premier voyage en Inde n’a rien d’anodin pour un Occidental… Ce qu'on appelle le syndrome de l'Inde désigne le sentiment d'angoisse et de panique que peuvent ressentir certains voyageurs en arrivant dans le pays. Même les voyageurs les plus aguerris peuvent se faire surprendre, et cela dès leur arrivée à l'aéroport. Inutile de verser dans la paranoïa et d'annuler votre voyage, le tout est de bien s'y préparer.

Faire face au tourbillon de l'Inde

Outre la chaleur étouffante, le bruit assourdissant et les fortes odeurs qui émanent de toutes parts, une foule indescriptible de chauffeurs de taxi et de rickshaw, de vendeurs ambulants, de mendiants, surgit brutalement face à vous dès vos premiers pas en dehors de l'aéroport. Après les longues heures de vol, cet effet de foule a tendance à brouiller votre réflexion.

Mieux vaut donc prendre quelques précautions pour vivre cette expérience le plus sereinement possible, car le choc culturel en Inde ne s'arrête évidemment pas à l'aéroport ! Préparez méticuleusement votre arrivée en réservant un hôtel et un chauffeur pour vous y conduire qui vient vous chercher à la sortie de l'avion. Le lendemain, une fois reposé, vous serez en pleine forme pour affronter le "chaos indien", celui-là même qui vous manquera tellement à votre retour (si, si!).

 

blog-inde-uttar-pradesh-varanasi-j

 

Fous de l'Inde

Si le sujet vous intéresse vraiment, vous pouvez lire : Fous de l'Inde de Régis Ayrault, un psychiatre qui exerça longtemps au consulat français de Bombay pour aider les voyageurs en difficulté. Il livre une analyse un peu alarmiste sur le syndrome indien, mais qui a le mérite d'aider à comprendre ce que certaines personnes peuvent éprouver en découvrant l'Inde.

© photo principale : Tatiana Joignant ; autre photo : Julien Goguel