Paris célèbre Ganesh !

Comme chaque année à la fin du mois d’août, la communauté hindoue de Paris a célébré Ganesh, le dieu à tête d’éléphant, vénéré par des millions de fidèles à travers le monde. Durant plusieurs heures, des chars, des danseurs et des danseuses en costumes traditionnels, des chanteurs et des joueurs de tambour et de flûte ont défilé dans les rues de la capitale dans une cohue et une ferveur indescriptibles.

blog-inde-sri-lanka-fete-de-ganesh-5

L’Inde à Paris !

La 20e édition de La Fête de Ganesh a tenu toutes ses promesses. Durant plusieurs heures, le 18e arrondissement a pris des airs de ville indienne un jour de fête. Un moment important pour la communauté hindoue à Paris qui s’est rassemblée dès le matin rue Pajol au temple Sri Manicka Vinayakar Alayam pour les cérémonies religieuses dédiées à Ganesh, le dieu de la sagesse, de l’intelligence et de l’éducation.
À l’intérieur, des prêtres récitent des mantras et déposent les offrandes des fidèles sur le principal autel de Ganesh. Du bout du doigt, le prêtre présent enduit de poudre le front des fidèles. Au son des cloches et des chants, les fidèles tournent à l’intérieur du temple de la gauche vers la droite et prient les mains jointes devant les autres autels plus petits consacrés à Ganesh, mais aussi d’autres divinités comme Shiva, Vasakar, Maha Kali, Saraswati…

 

blog-inde-sri-lanka-fete-de-ganesh-8
Plusieurs rues du quartier indien de la capitale étaient en effervescence. Des processions ont lieu également sous des tentes installées un peu partout. Musique, chants, rituels du feu sacré, distributions gratuites de nourriture et de boissons, le dieu Ganesh rend aux croyants et aux non-croyants toutes les offrandes qui lui sont faites. L’ambiance est à la fête, et l’atmosphère vraiment unique.

 

blog-inde-sri-lanka-fete-de-ganesh-12

Dans la ferveur du cortège

De la rue Pajol au faubourg St-Denis, en passant par le boulevard Barbès, des dizaines d’étals de marchands, possédant chacun leur petit autel consacré à Ganesh, vendent des produits indiens : sari, bijoux, bindi, colliers de fleurs, encens, épices, CD de musique indienne, DVD de films du Bollywood, tout y est ! Sans oublier les vendeurs des impressionnants fruits de jacquier, ou de noix de coco à siroter, découpées sur place à la machette. Seuls les vendeurs de chai répondaient étrangement aux abonnés absents.

 

blog-inde-sri-lanka-fete-de-ganesh-13
Sur le passage du cortège, mieux ne vaut pas craindre le corps à corps ! Dans un nuage de camphre, des milliers de fidèles pieds nus jouent des coudes pour suivre les chars dédiés à Ganesh et recevoir la bénédiction des brahmanes qui les accompagnent. Sous un soleil de plomb, des danseurs torses nus portent d'imposants arceaux en bois décorés de plumes de paon sur leurs épaules. Ils tournoient de plus en plus vite au son des tambours pendant qu’un pèlerin les asperge de temps à autres de gouttes de lait sacré.

 

blog-inde-sri-lanka-fete-de-ganesh-10
Très impressionnantes, des femmes drapées dans leur sari passent à vive allure au milieu de la foule avec sur leur tête des pots en terre cuite d’où sortent des flammes ! Il s’agit d’un rituel consistant à brûler du camphre et dissiper ainsi la fumée sur les pèlerins et les curieux venus en très grand nombre. Durant quelques heures, la Fête de Ganesh vous transporte littéralement en Inde. Un moment magique tant pour les voyageurs nostalgiques comme moi, que pour ceux qui n’ont pas encore eu la chance de visiter le pays. Rendez-vous l’année prochaine !

Visiter le temple hindou de Paris

17, rue Pajol 75018 Paris
Horaires : 9h30-20h30
Pujas les vendredis, samedis et dimanches à 10h, 12h et 19h
Entrée gratuite et ouverte à tous.

© photo principale : Jérôme Cartegini © photos article : Jérôme Cartegini