La plage de Palolem à Goa

Comptoir portugais jusqu’en 1961, Goa est un État du sud-ouest de l’Inde, longtemps lieu de prédilection des hippies du monde entier. Connus pour leur tolérance, les Goanais ont accueilli à bras ouverts cette jeunesse peace and love des années 60 et 70 qui venait s’y installer pour fuir la société capitaliste et en créer une nouvelle libérée de toutes contraintes. Il ne reste plus grand-chose de cette mouvance si ce n’est quelques lieux, comme la plage de Palolem, ou des routards de tous horizons tentant d’entretenir le mythe…

La plage de Palolem, don de la nature

Située à l’extrémité sud de Goa, la plage de Palolem est une longue étendue de sable bordée par des pins et des cocotiers.
La plage de Palolem est une longue étendue de sable bordée par des pins et des cocotiers.

Littéralement enseveli sous les cocotiers, le plus petit État indien a été particulièrement gâté par la nature. Outre un climat chaud et ensoleillé quasiment toute l’année – en dehors des mois de juillet et août –, il compte de nombreuses belles plages sur la mer d’Oman, des rizières verdoyantes, de magnifiques jardins en fleurs…
Située à l’extrémité sud de Goa à environ 70 km de Panaji (la capitale de l'État), la plage de Palolem est une longue étendue de sable doré bordée par une forêt de pins et de cocotiers. Victime de son succès, cet ancien lieu de prédilection des hippies attire chaque année un peu plus de touristes.

Paradis des touristes et des Goanais

La majorité des boutiques et restaurants de la plage de Palolem sont des huttes ou des paillotes.
La majorité des boutiques et restaurants de la plage de Palolem sont des huttes ou des paillotes.

Palolem n’a certes plus rien du paradis perdu vénéré par les hippies, mais beaucoup de routards y trouvent encore leur bonheur et beaucoup séjournent même ici plusieurs mois ! Loin du bruit et dissimulée dans une épaisse jungle, elle conserve un charme fou. Pour le moment aucune construction en dur ne vient gâcher ce cadre idyllique. La grande majorité des logements, boutiques et restaurants sont des huttes et des paillotes situées sur la plage, ou un peu en retrait dans la nature luxuriante.

 

Beaucoup de Goanais profitent également du cadre paradisiaque de la plage de Palolem.
Beaucoup de Goanais profitent également du cadre paradisiaque de la plage de Palolem.

La plage n’est pas réservée aux seuls touristes, beaucoup de Goanais viennent également faire trempette dans ce cadre paradisiaque. On peut aussi observer le va-et-vient de pêcheurs qui ramènent leurs prises miraculeuses pour les restaurants du coin. En fin de journée depuis la pointe de Palolem, il est parfois possible d’apercevoir des groupes de dauphins. Après que le soleil tire sa majestueuse révérence sur l'horizon, place aux barbecues et aux soirées bien arrosées qui s’organisent un peu partout sur la plage.

 

Coucher du soleil sur la plage de Palolem, à Goa.
Coucher du soleil sur la plage de Palolem, à Goa.
© photo principale : Jérôme Cartegini © photos article : Jérôme Cartegini