Lexique des termes indiens

A

aam panna : boisson à la saveur astringente que l’on boit pour combattre les fortes chaleurs (48° C) de l’été

aamras : boisson à base de pulpe de mangues mélangée à du lait et parfumée à la cardamome, au safran, ou au gingembre

achar : voir chutney

ashram : lieu de retraite où un gourou dispense un enseignement spirituel à ses adeptes

B

barfi : petits gâteaux, parfois à l'amande

bindi ou tilak : « goutte » ou « sésame », marque apposée sur le front des dévots hindous, représentant l'œil de la connaissance, généralement faite avec le doigt ou de la poudre vermillon

biryani : plat d'origine moghole, né de la rencontre des cuisines persane et indienne. Le biryani est une combinaison de riz, safran, épices accompagnée au choix de viande, poisson ou légumes

brahmane : membre héréditaire de la caste sacerdotale, la première des grandes castes de l'Inde

C

chaat : terme générique désignant un hors-d'œuvre en Inde, la plupart du temps confectionné et consommé dans la rue

chapati : pain traditionnel indien élaboré sans levain

chai wallah : personne chargée de préparer et vendre des verres de thé

chutney : condiment à base de légumes ou fruits, associés à des aromates et conservés au vinaigre. C'est un élément essentiel de la cuisine indienne

D

dabba : récipient individuel pour transporter des aliments cuisinés. En Inde, la dabba est également appelée lunch box ou tiffin ; elle équivaut à la gamelle du campeur et du soldat

doti : sorte de vêtement fait d'une seule pièce que portent les hommes ; le tissu est enroulé autour des reins et passé entre les jambes

G

ghat : en Inde, escalier sur les rives d'un fleuve

ghee : beurre clarifié qui entre dans la composition de nombreux plat indien, et ingrédient phare de la cuisine ayurvédique

gopura : porte de ville ou de temple, monumentale

J

jugaad : c'est l’art de faire plus avec moins. Largement pratiqué en Inde, le jugaad permet par exemple de réparer un pneu crevé avec un bout de ficelle ou de fabriquer des jouets en matériau de récup'.

jutha : en Inde, ce qui a déjà été utilisé (ustensiles, récipients culinaires…) et par conséquent, rendu impur, impropre à l’usage d’une autre personne

L

ladoo : friandise indienne très populaire en forme de boule et réalisée avec de la farine de pois chiche

lassi : boisson traditionnelle indienne originaire du Pendjab, confectionnée avec du yaourt et servie glacée.

linga : symbole phallique du dieu Shiva, représenté conjointement ou non avec la yoni, son équivalent féminin.

M

malai kofta : ces boulettes de légumes sont confectionnés à partir de pommes de terre et de fromage, et accompagnées d'une sauce tomate et noix de cajou.

mandapa : en architecture indienne, pavillon, salle ouverte ou abri quelconque.

masala : mélange d’épices que l'on réduit en poudre ou que l'on mélange sous forme de pâte humide. Par extension masala est un style de film bollywood qui mélange les genres, à la fois film d'action, comédie romantique, drame, etc.

moksha : dans l'hindouisme, le terme sanskrit mokṣa, « libération », désigne la délivrance ultime par laquelle se trouve brisé tout lien avec le cycle des renaissances. En principe, le moksha n'est possible que par la mort, mais certains pensent qu'il peut s'obtenir au cours de la vie, quand on adopte l'état du « renonçant solitaire ».

mudrā : en sanskrit le « sceau ». Geste symbolique, le mudrā correspond au niveau du corps, dans les pratiques tantriques, à ce qu'est le mantra au niveau de la parole.

P

paratha : pain plat indien

Parsi : membre de la communauté de religion zoroastrienne. Les Parsis, originaires de Perse, sont établis dans l'Inde de l'Ouest depuis la 2e moitié du VIIIe s. de notre ère.

puja : cérémonie d'offrande et d'adoration

puri : petite galette de blé frite dans l'huile et servie à l'occasion des fêtes

S

sadhu : du sanskrit sādhu, « bon ». Ascète hindou, qui a renoncé à toutes les attaches de la vie matérielle pour se consacrer à la recherche spirituelle.

sari : longue pièce d'étoffe dont se drapent les femmes indiennes.

stupa : du sanskrit stūpa qui peut être traduit par « amas », « tertre », « cime », « sommet ». Monument reliquaire ou commémoratif d'origine indienne, caractéristique du bouddhisme, dont il est l'édifice essentiel et que l'on retrouve dans le jaïnisme.

T

taali ou thâli : collier jaune acheté par le marié et orné de deux pièces d'or, et passé autour du cou de l'épouse le jour du mariage.

tandoor : four en terre cuite en forme de jarre, traditionnellement enfoui dans le sol

tawa : plat rond de servie pour la cuisine indienne

Theravāda : également appelée « Voie des Anciens », c'est la seule forme de bouddhisme existante encore aujourd'hui des dix-huit écoles nées en Inde avant l'apparition du Mahāyāna. Son canon a été rédigé à Ceylan (Sri Lanka), en langue pālie, au Ier siècle avant Jésus-Christ

tilak : voir bindi

Y

yali : animal fantastique, élément décoratif architectural.