Les 5 plus beaux palais du Nord

Aucun pays au monde ne peut se targuer de posséder une telle abondance de palais et de forts aussi beaux et imposants que l’Inde. Outre l’incontournable Taj Mahal et le célèbre fort d’Agra dans l’État de l’Uttar Pradesh, c’est au Rajasthan que l’on en trouve le plus grand nombre. Du palais de Hawa Mahal, le "palais des Vents" à Jaipur, au fort de Jaisalmer, en passant par le sublime Lake Palace d’Udaipur, découvrez ces merveilles architecturales qui symbolisent l’incroyable richesse historique du pays.

1
Le Taj Mahal, joyau le plus parfait de l'art musulman en Inde

Considéré comme l’une des sept nouvelles merveilles du monde, le Taj Mahal ("palais de la Couronne") est d’une beauté sans égal. Aucun superlatif ne permet de décrire l’émotion que l’on ressent lorsqu’on l’aperçoit pour la première fois. Habilement dissimulé derrière de grands murs et une porte, le majestueux mausolée de marbre blanc se dévoile peu à peu tout au bout d’un immense jardin comme une vision presque irréelle. Sur ses côtés, deux monuments en grès rouge, la mosquée et sa réplique (le pavillon des invités) marquent un fort contraste avec le tombeau immaculé au centre qui semble flotter dans les airs. La perfection symétrique et l’harmonie de l’ensemble du complexe du Taj Mahal se révèle fascinante.

Sa construction, qui débuta en 1631, dura 22 années, nécessita plus de 20 000 hommes dont de nombreux artisans venus d’Europe et d’Asie centrale et plus de 1000 éléphants pour transporter les matériaux.

 

Le Taj Mahal, immense mausolée funéraire de marbre blanc
Le Taj Mahal, immense mausolée funéraire de marbre blanc

Derrière ce chef-d'œuvre de l’architecture indo-islamique classé au patrimoine mondial de l’UNESCO se cache une fantastique histoire d’amour. Le Taj Mahal fut construit par Shah Jahan, le cinquième empereur de la puissante et richissime dynastie des Moghols, en témoignage de son amour incommensurable pour son épouse défunte Mumtaz Mahal. Fou de chagrin après qu’elle succomba en donnant la vie à leur quatorzième enfant, il fit le vœu de faire édifier le plus beau des monuments en sa mémoire. Il convoqua le plus célèbre architecte perse de l’époque Usad-Hamad Lahori, et fit assassiner sa fiancée pour qu’il puisse ressentir sa peine et imaginer un monument à la dimension de sa douleur. Le sultan repose aujourd’hui à l’intérieur du mausolée dans le cénotaphe à côté de celui de sa bien-aimée pour l’éternité.

2
Le fort d’Agra, puissante citadelle de grès rouge

Construit au XVIe siècle par l’empereur moghol Akbar, le fort d’Agra se situe le long de la rive du fleuve Yamuna, juste de l’autre côté du Taj Mahal. Classée au patrimoine de l’UNESCO, cette immense forteresse abrite une succession de somptueux palais de marbre, de mosquées, et de jardins luxuriants (envahis de singes) plus impressionnants les uns que les autres. De puissants remparts sur 2,4 km de circonférence ceints d’un large fossé protégeaient la riche cité impériale où se sont succédé quatre générations d’empereurs, dont Shah Jahan qui fit édifié le Taj Mahal. Renversé par son fils Aurangzeb qui voulait régner à sa place, il fut emprisonné dans une sordide geôle (que l’on peut visiter) située sur l’une des tours du fort. Durant huit ans jusqu’à sa mort, le vieil homme a pu contempler depuis son unique fenêtre le fantastique mausolée où reposait son épouse.

 

Le fort d'Agra est édifié à proximité immédiate des jardins du Taj Mahal.
Le fort d'Agra est édifié à proximité immédiate des jardins du Taj Mahal.

3
La forteresse de Jaisalmer, cité du désert

La forteresse de Jaisalmer apparaît comme un mirage au beau milieu du désert de Thar.Édifiée il y a plus de 800 ans au sommet de la colline de Trekuta, ses remparts serpentant sur 5 kilomètres de long sont renforcés par 99 imposants bastions galbés où étaient placées jadis des batteries de canons. Avec ses murs en grès jaune, cette incroyable cité du désert qui semble surgir des sables domine des paysages désertiques sur des centaines de kilomètres. Jusqu’au XVIIe siècle, toute la ville de Jaisalmer était contenue à l’intérieur des remparts.

Outre son vieux fort perché à 85 mètres de haut, la ville basse abrite dans un dédale de ruelles très étroites de magnifiques haveli (maisons de maître) érigées par de riches marchands au cours du XVIIIe siècle. Leurs façades finement sculptées par des artisans locaux représentent un véritable travail d’orfèvre.

 

La forteresse de Jaisalmer
La forteresse de Jaisalmer

4
Le Taj Lake Palace, tout droit sorti des Mille et une nuits

Difficile de trouver un palais plus romantique que le Taj Lake Palace d’Udaipur. D’une élégance rare, ce monument de marbre blanc inspiré du Taj Mahal semble flotter sur l’eau comme par magie. Posé sur l’île de JagNiwas au milieu du lac de Pichola, il fut édifié en 1746 par le maharana Jagat Singh II. Accessible uniquement en bateau, il servait de résidence d’été aux souverains qui y organisaient de fastueuses cérémonies.

Du lever au coucher du soleil, on ne se lasse pas d’admirer cet édifice magnifique qui semble tout droit sorti d’un conte de fées. Transformé en hôtel de luxe en 1963, il a attiré de prestigieuses personnalités du monde entier telles que la reine Élisabeth, Jacqueline Kennedy, Vivien Leigh, etc. Il a également servi de décor à de nombreux films, dont Octopussy, l’un des plus célèbres James Bond.

 

Maharana Jagat Singh II a fait construire son propre palais sur le lac Pichola au XVIIIe siècle.
Maharana Jagat Singh II a fait construire son palais sur le lac Pichola au XVIIIe s.

5
Hawa Mahal, fenêtre ouverte sur Jaipur

Véritable icône de la ville de Jaipur, la capitale du Rajasthan, ce joyau de l’architecture rajpute qui fait partie du City Palace fut construit au XVIIIe siècle. Cet ouvrage insolite est en réalité une façade haute de cinq étages et de seulement deux mètres d’épaisseur. À l’origine, il fût conçu pour que les femmes du harem royal qui n’avaient pas le droit de sortir du palais puissent regarder à l’extérieur sans être vues. La façade comprend 953 fenêtres dissimulées derrière des alvéoles et ornées d’élégants motifs et bordures blanches. Cette incroyable fantaisie architecturale doit son nom – palais des Vents – à sa conception spécifique destinée à laisser circuler l’air et rafraîchir l’intérieur du palais. Un monument incontournable de la bouillonnante ville rose.

 

Le palais des Vents à Jaipur
Le palais des Vents à Jaipur
© photo principale : Jérôme Cartegini © photos textes : Jérôme Cartegini et © S Cascino