Le Toy Train de Darjeeling

Prendre le train en Inde est souvent le meilleur moyen de côtoyer la population et d’admirer les fabuleux paysages qui défilent sous vos yeux. C’est encore plus vrai dans l’un des trains les plus mythiques de la planète, le Darjeeling Himalaya Railway, communément appelé le Toy Train.

Une ascension inoubliable

Située dans l’état du Bengale-Occidental, Darjeeling est un nom qui fait rêver bien des voyageurs. Ses vastes plantations de thé, ses habitants cosmopolites (népalais, tibétains, lepchas...) son point de vue extraordinaire sur les contreforts himalayens, appelé Loop, et ses nombreuses possibilités de treks dans les montagnes en font une destination de premier plan. Pour se rendre dans la ville qui culmine entre 1800 et 2400 mètres, il est possible de prendre le fameux Toy Train (train jouet), dont le tracé est – avec les chemins de fer de montagne Nilgiri et ceux de Kalka à Shimla – inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.
Construite de 1879 à 1881 par les colons britanniques, la ligne de train grimpe un dénivelé de 1500 mètres sur une distance de 88,48 km à travers les montagnes entre la gare de New Jalpaiguri près de la ville de Siliguri et celle de Darjeeling, le terminus. Une ascension d’environ 7h30 qui peut s’avérer fatigante, mais quel spectacle ! Le train s'élève peu à peu dans les montagnes jusqu’au point culminant Ghoom (alt. : 2258 m) avant de redescendre par le Batisia Loop : un virage à 180° avec de spectaculaires panoramas sur le Kangchenjunga (le point culminant de l'Inde qui s'élève à 8 598 mètres). Pour un temps de trajet moins long, il est possible de prendre le train à Darjeeling et descendre à Ghoom.

 

blog-inde-sri-lanka-darjeeling-toy-train-4

Oubliez le confort, osez le folklore !
Oubliez le confort, osez le folklore !
Le Toy Train défie les pentes abruptes de Darjeeling sur un dénivelé de 1500 mètres !
Le Toy Train défie les pentes abruptes de Darjeeling sur un dénivelé de 1500 mètres !

Un sacré jouet !

Le Toy Train doit son nom au fait que c’est un train minuscule avec une toute petite locomotive et tous ses petits wagons. Même les rails possèdent un écartement très mince (2 pieds, soit 61 cm, n.d.l.e), presque la moitié de ceux des trains classiques. À l’intérieur, le confort est évidemment spartiate, mais le pire c’est le conducteur du train qui dispose d’une cabine de pilotage grande comme un mouchoir de poche !
Jusque dans les années 2000, les locomotives du Darjeeling Himalaya Railway étaient encore à vapeur. Mais face à l’affluence de touristes, elles ont été remplacées par des diesels qui se révèlent plus simples à faire fonctionner, mais guère plus rapides. Pour les amateurs, il subsiste une ligne entre Darjeeling et la gare de Kurseong qui exploite encore des trains à vapeur. Comme à chaque fois que l’on doit prendre le train en Inde, il faut s’y prendre à l’avance. C’est encore plus vrai pour le Toy Train dont les billets s’arrachent comme des petits pains par les voyageurs. Il est conseillé de réserver au moins deux jours à l’avance, le tout sans avoir la moindre assurance de partir. Pendant les périodes de mousson, il n’est pas rare en effet que le trafic soit interrompu en raison de glissements de terrain. Bon voyage !

Darjeeling Himalayan Railway
Tél. : +91 354 2005 734 ou +91 354 2345 253 – Email : pro@dhrs.org
Les réservations peuvent se faire directement dans les gares. Consulter les différents trajets possibles et les horaires sur le site de Darjeeling Himalaya Railway.

© photo principale : Darjeeling Himalaya Railway © photos article : Darjeeling Himalaya Railway