Le festival de Ganesh Chaturthi

Comme chaque année à la fin du mois d’août à l’occasion de la fin de la mousson, les hindous célèbrent l’anniversaire de Ganesh, le dieu à tête d’éléphant. Si cette fête importante est célébrée dans le monde entier par les communautés indiennes, c’est à Bombay et Chennai que les festivités se révèlent particulièrement grandioses. Rien n’est trop beau, trop cher ou trop fou pour célébrer le dieu le plus vénéré du sous-continent.

 

La fête de Ganesh en bref

Également appelée Vinayaka Chaturthi ou Vinayaka Chavithi en sanskrit, la fête de Ganesh Chaturthi se déroule le sixième mois du calendrier hindou (entre le 20 août et le 15 septembre). Depuis sa date de création en 1893, les célébrations durent toujours un nombre de jours impair pouvant aller jusqu’à 13 jours au maximum.

Les préparatifs de la fête

Le premier jour et surtout le dernier jour des célébrations sont les plus importants. Le premier jour, les hindous se baignent en signe de purification, puis ils achètent  une représentation de Ganesh. Ils ramènent l’idole chez eux en procession avant de l’installer sur un autel copieusement décoré.

Ganesh est le dieu de la sagesse, de l'intelligence et de la prospérité et le dieu le plus vénéré des hindous.

Durant plusieurs jours, ils l’honorent chaque matin et chaque soir en récitant des prières et en lui faisant des offrandes (gâteaux, sucreries, fleurs…).

À Mumbai et Chennai où la fête est particulièrement populaire, des statues géantes de Ganesh sont créées spécialement pour le festival grâce à des dons. Plus élaborées les unes que les autres, ces œuvres d'art qui nécessitent plusieurs mois de travail et coûtent de véritables fortunes sont pourtant toutes destinées à être immergées et donc détruites le dernier jour du festival. La plus grande statue de Ganesh qui fût réalisée en 2012 mesurait... 117 mètres de haut !

L'immersion de Ganesh

C’est le dernier jour que les célébrations atteignent leur paroxysme. Les fidèles forment un immense cortège et convergent vers un même point d’eau (la mer, un lac, un fleuve…) en portant en procession les statues de Ganesh pour les immerger. Avant cela, les processions accompagnées de danseurs, de danseuses, de musiciens et de brahmanes avancent lentement dans la foule au son des tambours, des incantations et des pétards. À Mumbai, des immersions ont lieu sur toutes les plages, mais c'est sur celle de Chowpatty (la plus populaire) qu'elles sont les plus impressionnantes.

Les fidèles entrent ensuite dans l’eau jusqu’aux épaules avant d’immerger leur dieu favori tout en récitant des mantras. Des grues sont nécessaires pour immerger les plus grandes statues. La dévotion des fidèles est ce jour-là plus impressionnante que jamais. En 2017, les festivités se dérouleront partout en Inde du 25 août au 5 septembre. Un moment fort à ne surtout pas rater lors d’un voyage en Inde.

 

 

© Vinayagar