L’art de la négociation

En Inde, il est impossible d'échapper à la négociation. Comme dans de nombreux pays orientaux, il faut négocier pour presque tout, et cela du matin au soir. Particulièrement habiles et persévérants, les Indiens maîtrisent particulièrement cet art qui fait partie de leur culture depuis des millénaires.

Au pays du négoce

Cela commence souvent dès le début de la journée avec le chauffeur de rickshaw ou de taxi avec qui il faut négocier la course. Cela continue ensuite tout au long de la journée pour la plupart de vos achats au marché, dans les boutiques ou les petites gargotes.
Autant vous armer de patience, car les Indiens n'ont pas le même rapport au temps que les Occidentaux et prennent généralement beaucoup de plaisir à négocier même s'ils n'en laissent rien paraître.

 

La négociation va bon train sur les marchés et les bazars de Jaipur
La négociation va bon train sur les marchés et les bazars de Jaipur

Un premier prix juste pour rire

Chaque interlocuteur étant évidemment différent, il n'y a pas de recettes miracles pour réussir vos marchandages. Avant toute chose, n'espérez pas faire des affaires aux mêmes conditions que les enfants du pays ! En un coup d'œil, votre interlocuteur vous a déjà rangé dans la catégorie des "riches" Occidentaux. Généralement, il vous propose un premier montant élevé qu'il faut évidemment refuser. J'ai vu plus d'une fois des touristes accepter sans broncher des prix vraiment exagérés.

Jeu de rôles

Gardez le sourire, et proposez la moitié, voire le tiers du prix de départ en prévoyant une marge pour pouvoir monter par la suite. En principe, il va baisser un peu, vous allez accepter de monter aussi un peu et ainsi de suite jusqu'à ce que vous vous accordiez sur un montant.
Ce n'est pas toujours aussi simple évidemment. Pour mettre toutes les chances de votre côté, ne montrez jamais que vous avez flashé sur un produit, par exemple.
Si vraiment vous n'arrivez pas à vous mettre d'accord, vous pouvez feindre de partir en espérant qu'il tente de vous rattraper pour vous proposer un meilleur prix. Toutefois cette méthode est à double tranchant, car s'il vous laisse partir et que c'est vous qui revenez, car vous voulez absolument acheter, vous aurez le droit au plein tarif !

 

Une négociation peut facilement durer 10, 20, 30 minutes...
Une négociation peut facilement durer 10, 20, 30 minutes...

Rester zen

Comme dans n'importe quel marchandage, il faut prendre son temps, faire preuve de psychologie, étudier le comportement de votre interlocuteur, argumenter, débattre… Certains ne s'y font jamais, d'autres se prennent au jeu, et comme moi, regrettent même de retour en France de ne pouvoir marchander sa baguette, son café ou son taxi !

© photo principale : Jérôme Cartegini © photos article : Jérôme Cartegini