Jus frais de canne à sucre

Les boissons énergisantes truffées de substances chimiques qui cartonnent en Occident et dans certains pays d’Asie ne se développent pas vraiment en Inde ou on leur préfère le jus frais de canne à sucre 100 % naturel. Il est particulièrement populaire à Bombay et dans les États du sud de l’Inde où l'on trouve des vendeurs quasiment à chaque coin de rue…

Énergétique et bénéfique pour la santé

Pour les Indiens, rien de tel qu’un verre de jus frais de canne à sucre pour se rebooster. Non seulement cette boisson se révèle très désaltérante, mais elle contient un nombre impressionnant de nutriments et de vitamines bénéfiques pour la santé : fer, calcium, cobalt, magnésium, phosphore, potassium, glucose et des vitamines A, B1, B3, B5, C… C’est une puissante boisson énergisante qui se révèle idéale pour affronter les longues périodes de chaleur.
Les Indiens lui prêtent également de nombreuses vertus thérapeutiques, car elle permettrait de lutter contre la jaunisse, la constipation, les calculs rénaux,  ou encore les problèmes de peau. À portée de quasiment toutes les bourses, le jus de canne à sucre se vend dans la rue pour seulement 5 roupies. C’est une boisson très savoureuse, mais évidemment très sucrée et donc calorique. Il est déconseillé de boire plus d’un verre par jour.

 

Peu appétissant, le jus de canne se révèle agréable en bouche et très rafraîchissant.
Peu appétissant, le jus de canne se révèle agréable en bouche et très rafraîchissant.
Chaque jus est préparé au moment de la commande à l’aide d’une machine.
Chaque jus est préparé au moment de la commande à l’aide d’une machine.

Un mode de fabrication ingénieux

Il est impressionnant de découvrir tous les efforts nécessaires à la production d’un seul verre de jus de canne à sucre frais. Les longues tiges de canne à sucre doivent d’abord être coupées puis débarrassées de leur première couche qui ne contient pas de sucre, puis elles sont enfin lavées. Chaque jus est préparé au moment de la commande à l’aide d’une machine équipée d’une presse à tambour actionnée soit à la main, soit par un petit moteur pour broyer les tiges de cannes à sucre et en extraire le jus. Il faut presser deux fois 5 tiges de cannes à sucre d’environ 1,50 mètre de long pour obtenir un verre. Le breuvage s’écoule peu à peu dans une casserole placée sous la presse. Il est ensuite filtré à l’aide d’une passoire avant d’être servi dans un gobelet en plastique.
Certains marchands peuvent ajouter un citron ou du gingembre, voire du sel pour atténuer le gout du sucre. À Bombay, le jus s’écoule sur des pains de glace, ce qui permet de les servir très frais, mais en les coupant avec de l’eau. Son aspect n’est pas des plus appétissants, mais le goût du jus de canne à sucre est vraiment très agréable et incroyablement rafraîchissant. À goûter absolument !

© photo principale : Jérôme Cartegini © photos article : Jérôme Cartegini