Fleur, notre Greeter* à Pondichéry

S’EST RETROUVÉE LÀ-BAS… pour voir.

AIME… les mangues, la vie de son quartier, prendre le temps de discuter autour d’un thé avec ses collègues, cuisiner, la cuisine tamoule.

DÉTESTE… les chauffards, la climatisation et les ladoos.

L’interview « 3, 2, 1, partez ! »... de Fleur

33 mots pour résumer Pondichéry Impossible à résumer. 3 objets indispensables à avoir là-bas – Le sourire ; – des lunettes de soleil ; – un carnet où noter ses impressions. 3 choses à savoir avant de partir – Soyez optimiste… et un brin patient, et tout ira dans le meilleur des mondes ; – La meilleure manière de voyager est d’aller à la rencontre des gens ; – Attention aux distances : tout paraît proche sur la carte mais ne l’est pas en réalité.
22 expressions bienfaitrices Ohyoyo !, quand on a fait une erreur. N'importe quel juron français quand on conduit en Inde ! Personne ne nous comprend, et ça fait du bien ! 2 plats, le pire et le meilleur N’importe quel plat indien mal cuisiné dans certains restaurants. Rien ne vaut la cuisine fait maison, alors un conseil, apprenez à cuisiner indien ! Un Un thali tamoul maison avec, pour accompagner le riz, un meen kozhambu (curry de poisson au tamarin, typique des côtes du Tamil Nadu), des œufs de poisson frits, un kiraii (des épinards), un poriyal de légumes (légumes sautés aux épices)… Après, on n’a plus qu’à faire la sieste ! 2 lieux, à voir ou à éviter La région du Chettinad, parsemée de petits villages où surgissent de magnifiques palais du siècle dernier. Gingee entre Tindivanam et Tiruvanamallai : des collines, des temples et des ruines où se perdre. Faites juste attention aux singes !
11 grand moment de solitude Quand on se retrouve face à des étrangers qui ont besoin de créer une connivence avec vous, sous prétexte que vous êtes vous-même étranger, en parlant de manière condescendante des gens du coin, aargh !! 1 grand moment de béatitude Quand j’ai été bénir mes salangai (bracelets de cheville) de danse Baratha Natyam avec mon guru (professeur) au temple de Chidambaram, où selon la légende, le dieu Shiva créa l’Univers en dansant la danse cosmique, « ancêtre » du Baratya natyam, danse classique du sud de l’Inde. 1 grand sujet d'étonnement, toujours Mais pourquoi tournent-ils toujours la tête à gauche pour traverser alors que les motos viennent de droite puisqu’ici on roule à gauche ?

Partez !