La folie des routes – 2

Lorsqu’on va en Inde et que l’on a envie d’en voir le plus possible, voyager en voiture peut-être une bonne solution… ou pas ! Dans mon article « La folie des routes – 1 », je vous racontais combien les routes indiennes étaient dangereuses, surtout pour des conducteurs habitués à la conduite à droite. Pour toutes ces raisons, on vous conseille la majorité du temps de renoncer tout bonnement de conduire en Inde. Mais est-ce vraiment la solution ?

L’appel de la route !

Le train, le bus et l’avion sont peut-être des moyens de transport très pratiques, mais tailler la route en Inde constitue une formidable occasion de partager un pan de la culture indienne et de côtoyer la population. Sans compter, dans certaines régions, les paysages spectaculaires qui défilent sous vos yeux. Enfin, contrairement au train ou au bus, on peut s’arrêter où on veut et découvrir des endroits en dehors des sentiers battus que l’on n’aurait jamais visités autrement.
Jusqu’à il y a encore deux ou trois ans, il était impossible pour un étranger de louer une voiture en Inde dans une agence de location traditionnelle, mais vous pouviez vous adresser à un particulier, voire en acheter une. La situation a évolué et l’on commence à trouver des agences de location de voitures dans les aéroports internationaux des grandes villes comme Delhi, Bomaby, Chennai, etc. Attention : le permis français n’est pas valable en Inde, il faut obligatoirement un permis international. Celui-ci n’est valable que pour une durée de 6 mois pour les non résidents. Ceux qui vivent sur place doivent obtenir le permis indien appelé « Motor Licensing Authority ».

Piétons, taxis, voitures, rickshaws, bus, piétons et animaux se partagent la route !
Piétons, taxis, voitures, rickshaws, bus, piétons et animaux se partagent la route !
Tailler la route en Inde permet de découvrir de somptueux paysages...
Tailler la route en Inde permet de découvrir de somptueux paysages...

Voiture avec chauffeur

Conduire en Inde est tellement déconseillé que la plupart des voyageurs ne cherchent même pas à savoir s’ils peuvent conduire ou pas. Ils se tournent donc vers ce qui était encore la seule solution il y a quelque temps, louer une voiture avec chauffeur. A priori, c’est la solution la plus rassurante, mais c’est sans compter sur le mode de conduite de certains chauffeurs. Par expérience, c’est comme à la loterie, on ne gagne pas à tous les coups ! Lorsque vous tirez le mauvais numéro, c’est-à-dire sur l’un des nombreux chauffeurs indiens se prenant pour Lewis Hamilton, alors votre périple tourne vite au cauchemar.
Si c’est le cas et s’il refuse de lever le pied (oui, cela arrive), mieux vaut ne pas transiger et demander immédiatement à changer de chauffeur comme le prévoient la plupart des contrats de location en Inde. Fort heureusement, ce n’est pas une généralité et vous pouvez aussi tomber sur des conducteurs plus prudents. Avec ou sans chauffeur, la route demeure l’un des meilleurs moyens de découvrir l’Inde et il serait dommage de s’en priver. Bonne route !

Comment se déplacer en Inde ?
De A comme avion à T comme train, découvrez comment se déplacer en Inde du Nord.

© photo principale : Jérôme Cartegini © photos article : Jérôme Cartegini